Search : oregon - Trains de l'Union PacificTrains de l'Union Pacific
By continuing your visit to this site , you accept the use of cookies to provide content and services best suited to your interests.
 Union Pacific Trains and Engines

Union Pacific Trains and Engines

Union Pacific from 1862 to 1960 - Unofficial
 Union Pacific Trains and Engines
Situation : Home » Result of the research
Result of the research Result of the research : 'oregon'

Les 2-8-8-2 de L'Union Pacific proviennent de plusieurs classes.

Les premières 2-8-8-2 furent construites en 1909 par Baldwin, qui en  vendit deux à la Southern Pacific, puis trois à la OR&N (Oregon Railroad and Navigation Company) de l'Union Pacific. Baldwin a conçu ce type de locomotive par extension des 2-6-6-2 pour permettre une plus forte puissance de traction.
La classe MC-1 de 1909 : 2 unités :N°2000 et 2002

Deux classes utilisées en leasing durant la seconde guerre mondiale provenant d'une part
C&O (Chesapeake & Ohio) : classe H7 de 1924 : 30 unités : N° 3570 à 3599

et d'autre part
N&W (Norfolk & Western) : classe Y3a de 1919: 4 unités : N° 3671 à 3674 récupérées par l'Union Pacific en 1945.
Ce modèle est dérivé du modèle de 2-8-8-2 USRA définit pendant la première guerre mondiale. Ces locomotives étaient puissantes mais peu rapides. Elles étaient surtout adaptées au transport de longs convois de charbon depuis les mines où l'Union Pacific les relégua après avoir tenté de les utiliser sur les lignes principales ayant des rampes et après quelques modifications mais leur vitesse était très faible comparées aux autres machines telles les Challenger ou Big Boy dans les mêmes conditions.
Une locomotive de la N&W de la même classe a été conservée dans le musée Illinois Railway Museum

Ces locomotives furent utilisées pendant la guerre par nécessité mais n'étaient pas considérées comme assez
See the continuation... ]

Cette classe de locomotive n'exista que pour l'Union Pacific d'où le nom de la classe Union Pacific

Ce sont des lomotives destinées aux trains de marchandises. Cela fut une des dernières tentatives d'augmenter le nombre d'essieux moteur pour une locomotive rigide. En effet les besoins de puissance nécessitaient auparavant d'utiliser des unités multiples c'est à dire plusieurs locomotives simultanément pour un même convoi d'où la recherche de puissance pour les remplacer par ce modèle et les suivant articulés pour n'avoir qu'une locomotive pour limiter les coûts. Le problème de la multiplication des essieux est que la force qui s'applique sur les essieux arrive à la limite de la résistance des matériaux, d'où comme ici un troisième cylindre puis le dédoublement qui suivirent sur les machines articulées. Ici ce sont donc des locomotives à trois cylindres dont le troisième attaque le second essieu moteur d'où l'écartement plus important entre les deux premiers essieux moteurs et les suivants. Cela permis par ailleurs de ne pas avoir de premier essieu moteur coudé qui était plus fragile (le fait d'avoir un essieu coudé ou non reste cependant discuté).

N° 9000 à 9029
N° 9030 à 9062
N° 9078 à 9087
N° 9500 à 9514 compagnie OSL (Oregon Short Line faisant partie de l'Union Pacific)
N° 9700 à 9707 compagnie OWR&N (Oregon-Washington Railroad & Navigation faisant partie de l'Union Pacific)

Lien vers North East Rail photographies des 4-12-2

See the continuation... ]

 Search
 Translations
 Menu